vendredi 9 août 2019

Céüse, Ablon, retour aux sources de l'escalade....

Contemplation face à la falaise de Céüse...
Cette année sera marquée par le retour de l’escalade authentique. Après Céüse en Juin ou je pensais avoir atteint le graal,

Ablon, Christophe dans "a mon chienchien" 8b ..
voilà Ablon qui se présente. Cette dernière, je la connaissais pour y avoir brièvement grimpé voici quelques années. 
Dans les deux cas nous sommes loin des falaises stéréotypées : Une mise en jambe et un accès qui se mérite ou plutôt qui se savoure... Une petite ou une grosse heure d'approche dans les bois, propice à la réflexion, idéal par les temps qui courent. 




Et toujours une escalade atypique, qui peut surprendre. Il faut être grimpeur pour apprécier ces hauts lieux de l’escalade. A Céüse, ça grimpe fort entre les points, dans le 6b comme dans le 7 toujours rester humble !

 
 A Ablon il faut savoir placer ses pieds, en finesse, les préhensions sont loin des standards actuels, picots, réglettes...


Christophe dans la "Ligne du temps" Du 7b à la sauce P. Berhault

"Impact (7a)" au secteur du même nom...



Ces deux falaises se ressemblent finalement, pas étonnant de les redécouvrir au même moment, un retour aux sources de l’escalade en somme…

1 commentaire:

Anne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.